Diminution de la demande pour le poivre de Kampot

The Phnom Penh Post écrit le 15 juillet 2013 que la demande pour le poivre de Kampot est en baisse.

« Les ventes du poivre de la province de Kampot, certifié par l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a chuté à 21 tonnes à la fin de la période de récolte de cette année, une légère baisse par rapport aux 22 tonnes enregistrées en fin de saison dernière.

Nguon Lay, président de l’Association du poivre de Kampot, a confié qu’un temps très changeant, et non pas un manque de demande, a été à l’origine de la baisse des récoltes de ces cultures qui répondent aux critères de la certification Indication géographique protégée (IGP) de l’OMC.

Un sol unique et des conditions climatiques idéales à ce type de culture permettent aux fermiers de six districts de la province de Kampot de produire du poivre noir, rouge et blanc. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

info heading

info content